Investissement immobilier

Lors d’un investissement en immobilier locatif, le calcul du rendement est essentiel. Ce paramètre permet de savoir si le bien en question est rentable. Il existe trois types de rendement : le rendement brut, le rendement net et le rendement net-net.

A découvrir également : Tout savoir sur le marché immobilier de luxe aux Etats-Unis

Calculer le rendement locatif brut

Le calcul d’un rendement locatif brut est très simple. Pour le faire, il faut prendre en compte le bénéfice obtenu par les loyers durant toute une année et le coût de l’achat du bien immobilier. Ce coût d’achat inclut le prix d’achat du bien ainsi que les frais d’achat, comme les frais d’agence et les frais de notaire.

Le montant du loyer annuel hors charge doit ensuite être rapporté au coût de l’achat du bien immobilier. Pour avoir le pourcentage du rendement brut, le résultat est à multiplier par cent.

Sujet a lire : Comment bien se faire accompagner par des professionnels pour réussir son investissement immobilier ?

Rendement brut = (loyer annuel hors charge/prix d’achat) *100

Calculer le rendement locatif net

Pour calculer le rendement locatif net, il faut prendre en compte toutes les charges et autres frais qui sont à la charge du propriétaire du bien immobilier.

Voici une liste non exhaustive des éléments à la charge de l’investisseur : les taxes foncières, les charges non récupérables, les frais de gestion, les coûts d’entretien, les vacances locatives, les intérêts d’emprunt et les assurances.

Le total de ces charges doit être retiré aux loyers perçus sur une année. Il faut ensuite diviser ce résultat par le prix total d’achat, avant de le multiplier par cent.

Rendement net = {(loyer annuel – toutes les charges)/coût d’achat} * 100

Calculer le rendement locatif net-net

Pour déterminer le rendement locatif net-net, il faut intégrer au calcul la fiscalité à laquelle le placement est soumis. On parle ici des impôts fonciers, tels que les impôts sur le revenu, les prélèvements sociaux, etc., et les défiscalisations propres au propriétaire, comme les crédits d’impôt et les réductions d’impôts.

Le rendement net-net varie selon le profil de chaque investisseur. Généralement, les produits de défiscalisation permettent d’augmenter la rentabilité réelle d’un placement immobilier.

Rendement net-net = {(loyer annuel – charges – impôts et défiscalisation)/prix d’achat} * 100