Investissement immobilier

Pas besoin d’avoir des centaines de milliers d’euros dans son compte bancaire pour investir dans l’immobilier. Des personnes de condition modeste peuvent très bien faire un investissement immobilier. En effet, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

A découvrir également : Comment dénicher la meilleure annonce immobilière à Samoens pour faire de la location rentable ?

1. Investir dans une SCPI

Il est possible de passer par une SCPI pour investir dans l’immobilier. Ici, il n’est plus question de construire une maison ou un immeuble. Il vous suffit d’acheter de la pierre papier représentant des parts dans un ensemble immobilier géré par une société spécifique. Autrement dit, vous possédez une partie seulement du bien. Votre gain dépend alors du nombre de parts que vous avez. Il est intéressant de faire un investissement immobilier dans une SCPI, car le rendement moyen annuel peut aller jusqu’à 5 %.

A lire aussi : Qui paie quoi ? Décryptage des charges de copropriété à la charge du locataire

2. Investir dans un bien atypique

Les produits de niche tels que les places de stationnement, les box de rangement ou les garages peuvent être un investissement intéressant. Avec une place de parking par exemple, vous pourrez profiter d’un coût d’achat réduit, de charges faibles, d’un régime juridique simplifié ainsi que d’un rendement de 5-10 %. Certes, vous n’allez pas habiter le bien, mais vous pouvez toujours profiter d’une rente régulière.

3. Investir en location nue

La location nue est une location d’un bien sans meuble ni service. Il s’agit de la façon la plus classique de réaliser un investissement immobilier. Puisque l’emplacement est un critère important, il est utile de trouver un logement neuf ou ancien dans la localité de votre choix. Il est conseillé ici d’opter pour des villes dont vous connaissez déjà la situation immobilière. La mise en location du bien vous permet de profiter de loyers tous les mois. Néanmoins, vous serez soumis au régime des revenus fonciers.

4. Investir en location meublée

Comme son nom nous laisse déjà entendre, une location meublée est un bien avec du mobilier en quantité et en qualité suffisantes. Cette option possède plusieurs atouts non négligeables. Le principal avantage de ce genre de bien réside dans la fiscalité. Par rapport au régime des revenus fonciers, la location meublée est soumise au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), ce qui donne la possibilité d’amortir le bien immobilier. A noter que les loyers d’une location meublée sont plus intéressants que ceux d’une location non meublée.